7 Moyens Naturels de Perdre les Derniers Kilos

Weight Loss

Les 5 derniers kilos sont les plus difficiles à perdre. Souvent, ils sont liés à la graisse tenace (le fameux “stubborn fat syndrom“). Avant de vous lancer dans un régime restrictif, essayez un de ces moyens naturels de perdre les derniers kilos, et, retrouvez vos abdos en quelques jours.

1: Sauter le Petit Déjeuner

C’est la première étape pour pratiquer le jeûne intermittent.

En repoussant l’heure du premier repas de la journée, vous prolongez les effets du jeûne nocturne (qui ne commence que lorsque la digestion est terminée).

Rompez le jeûne avec un petit repas protéiné, avec beaucoup de légumes et peu de glucides (lisez plus bas pour savoir pourquoi).

2: Entraînement à Jeun

Le brûlage des graisses est contrôlé par le système nerveux sympathique (SNS), lui-même activé par :

  1. le manque de nourriture (jeûne)
  2. l’exercice

En faisant du sport à jeun, la sécrétion d’hormone de croissance (“l’hormone de jeunesse”) est activée. Le type d’entraînement que je recommande doit mélanger force, résistance et vitesse (style InstinctIF).

Les entraînements avec kettlebells sont parfaits pour ça.

3: Changer d’Huile

Les huiles sont utiles pour la cuisine et l’assaisonnement. Mais très peu d’entre elles améliorent vraiment la valeur nutritionnelle de vos plats.

Pour vous simplifier la vie (et améliorer votre santé), je vous recommande 2 huiles :

  • l’huile d’olive (assaisonnement uniquement)
  • l’huile de coco (assaisonnement et cuisson)

L’huile d’olive est riche en acides gras essentiels (EFA) mais elle résiste finalement assez mal à chaleur, comme celle d’une poêle. Mieux vaut la garder pour l’assaisonnement. Personnellement, je badigeonne d’huile d’olive quasiment tous mes plats.

L’huile de coco est un des faux-ennemis de la nutrition. En réalité, c’est une sorte de trésor nutritionnel. Riche en triglycéride à chaîne moyenne (MCT), cette huile booste le métabolisme en augmentant l’activité de la thyroïde. Très stable à la cuisson, c’est une huile à privilégier pour cuisiner vos plats.

4: Surveiller sa Consommation de Fruits

Contrairement à ce que les régimes low carb peuvent laisser penser, les fruits frais de saison sont bons pour la santé. Mais pour en tirer le meilleur parti, il ne faut pas les consommer n’importe quand.

Si vous suivez le style InstinctIF, vous pouvez consommer certains fruits, l’après-midi de préférence.

Oubliez les jus de fruits en bouteille qui ont un rapport vitamines/minéraux/sucres peu intéressant et faîtes vos propres jus si vous le désirez. A consommer avec modération.

5: Consommer les Bons Glucides au Bon Moment

Pour assurer une bonne satiété, les glucides sont importants. Leur rôle dans la production de sérotonine provoque un sentiment de calme et de la relaxation. La sérotonine étant un précurseur de la mélatonine, consommer des glucides comme dernier composant de votre repas du soir vous aidera à bien dormir.

Pour contrôler l’insuline, évitez les féculents durant la journée, si vous ne faîtes pas de sport. Gardez-les pour le repas du soir, de préférence à la fin. Cela réduira leur index glycémique.

Mais on peut faire mieux…

6: Alterner Jour Riche en Graisses / Jour Riche en Glucides

Vous pouvez entraîner votre corps à utiliser les graisses comme source d’énergie en limitant la quantité de glucides consommés pendant la journée. Et à l’inverse, limiter les graisses utilisera le glycogène de vos muscles en priorité.

Si votre priorité est de perdre du poids, suivez le principe suivant :

  • Jour de repos : Riche en graisses.
  • Jour d’entraînement : Riche en glucides

7: Faire de Meilleurs Choix Alimentaires

En suivant le principe de base du jeûne intermittent – réduire sa plage d’alimentation à quelques heures par jour – vous en tirerez déjà beaucoup de bénéfices. Une fois la période d’adaptation passée, vous devenez plus sensible aux saveurs subtiles d’aliments que vous n’aviez peut-être pas l’habitude de manger avant: légumes frais, et autres aliments entiers.

Petit à petit, vous délaisserez les aliments sucrés et transformés. Vous serez sur la bonne voie pour une santé de fer.

Voici quelques recommandations :

  • Limiter le gluten (pain, pâtes, et certaines céréales)
  • Limiter les produits laitiers (lait, yaourts, fromages…)
  • Éviter les aliments transformés
  • Boire plus d’eau, et manger plus d’aliments riches en eau
  • Manger plus de fibres
  • Manger bio, autant que possible

Choisissez une de ces méthodes. Appliquez-la. Faîtes-en une habitude.

Quel moyen utilisez-vous pour brûler les graisses plus vite ?

Comments

  1. says

    Salut Jérémy

    Une remarque sur les matières grasses pour la cuisson
    L’huile de coco étant un peu onéreuse, les petits budgets pourront se tourner vers le beurre clarifié (j’ai fait une vidéo pour montrer comment le faire soi même), ou les autres graisses animales comme le saindoux ou la graisse de canard.

    Ces graisses sont saturées (comme l’huile de coco) donc très stables pour la cuisson
    (les graisses saturées sont comme tu dis les faux-ennemis de la nutrition)

    • says

      Salut Julien,

      Merci tes remarques. Je n’ai encore jamais essayé le beurre clarifié, mais ça viendra !

      L’huile de coco reste mon huile de choix pour la cuisson et aussi à mixer dans le café, avec du beurre au lait cru (style Bulletproof). Un régal.

  2. Maxime says

    Bonsoir Jérémy,
    J’ai une question qui peut paraître bête mais peut-on faire du HIIT à jeun pour “sécher” ou est-ce que tu le déconseilles ?
    J’adore ton site continues comme ça

    • says

      Salut Maxime,

      Merci pour ton commentaire.

      Le HIIT à jeun peut être une bonne idée mais il faut savoir ce que l’on fait. L’important est d’être bien à l’écoute de ton corps pendant l’entraînement et de lever le pied si tu ressens des signes de faiblesse extrême.

      Aussi, il est critique de prendre un ou plusieurs repas de récupération (avec des protéines et des glucides à faible IG) après la séance. Il est ainsi possible d’augmenter ses réserves de glycogène et de voir ses entraînements gagner en intensité et en endurance musculaire.

  3. says

    Ca change des conseils habituels qu’on peut lire un peu partout. Depuis 2 mois je saute le petit déjeuner avant de m’entrainer et même si les débuts ont été difficile mon corps s’est bien transformé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *