Whey : 5 Additifs à Fuir Comme la Peste

BienChoisirSaWhey

Après avoir publié mon article sur les 4 critères pour choisir sa protéine whey, je constate qu’il existe encore beaucoup de confusion sur ce qu’est une protéine de qualité. Cet article a été écrit pour tirer les choses au clair : si votre whey contient les additifs suivants, ne l’achetez pas.

Pourquoi la Grande Majorité des Wheys sur le Marché Sont de Mauvaise Qualité

La vérité est que l’industrie pharmaceutique et agroalimentaire sont plus soucieuses de leurs profits que de notre santé.

Il en va de même pour les compléments alimentaires, avec une mention spéciale pour la whey.

La protéine whey est sans doute le complément alimentaire le plus populaire. Et, même s’il existe depuis plusieurs décennies, les études à son sujet sont très récentes.

Ce produit est présenté comme l’arme ultime pour prendre du muscle. Au vu de la concurrence féroce dans ce marché, les fabricants se donnent à fond pour se démarquer des autres, à grand renfort de termes clinquants, d’images flashy, et d’athlètes sponsorisés photographiés en tenant un produit qu’ils ne consomment pas.

Mais, lorsque l’on utilise autant de budget dans le marketing, il en reste peu pour le développement d’un produit de qualité. Le but étant de faire un maximum de profit, les fabricants privilégient les méthodes et ingrédients les moins chers au prix de la sécurité du consommateur :

  • procédés de traitement de la protéine à haute température
  • utilisation de laits stérilisés et contaminés par les pesticides d’une agriculture irresponsable
  • présence d’OGM
  • utilisation d’édulcorants pour masquer tout ça

Plutôt que de chercher des termes pseudo-scientifiques pour déterminer la meilleure whey, il est plus facile de déceler la présence d’additifs néfastes et d’éliminer de votre radar les produits qui en contiennent.

La liste suivante devrait vous aider à faire le tri…

Whey : les Additifs à Éviter

Si votre whey contient 1 seul de ces additifs, passez à une autre :

Édulcorants artificiels

Les édulcorants sont utilisés pour donner un goût sucré au produit sans faire augmenter les calories. Mais les études prouvent que les édulcorants artificiels déclenchent des montées d’insuline au même titre que le sucre de table. Méfiez-vous toujours des produits estampillés « 0 Kcal », ils cachent toujours quelque chose.

Les édulcorants à éviter sont (entre autres) :

  • Aspartame
  • Sucralose
  • Acésulfame

Fructose

Présenté comme naturel parce qu’issu des fruits, le fructose présent dans vos produits est le plus souvent industriel. C’est le pire sucre que vous puissiez consommer. A éviter à tout prix.

Arômes, et arômes « naturels »

Les fabricants multiplient les saveurs exotiques pour vendre plus de produits. Comment ils parviennent-ils ? Avec des arômes artificiels.
Ces formules chimiques à base d’écorces et autres ingrédients fermentés sont formulés pour tromper votre palais. L’organisme, lui, ne sait pas quoi faire de ces substances donc il les élimine, ou, pire, elles restent « coincées ».

Évitez les arômes.

Soja, lécithine de soja

La protéine de soja est perçue comme le saint Graal des protéines végétales, parce qu’elle contient les 8 acides aminés essentiels. Le problème est que le soja contient des phytoestrogènes qui perturbent le système endocrinien, notamment la testostérone. C’est dommage pour le brûlage des graisses, la prise de muscle et la fertilité…

Colorants

Je n’ai pas bien compris l’intérêt des colorants dans ce genre de produit… Peut-être est-ce pour que vous aidiez les fabricants à faire leur pub dans votre salle en buvant votre liquide rouge pivoine au goût de fraise Tagada…

« Je comprends pas, et quand je comprends pas, je mange pas. – Arthur, Kaamelott Livre V.

Privilégiez Toujours la Qualité (Sécurité Alimentaire)

Si vous êtes sérieux avec votre santé et que la whey vous intéresse, vous avez intérêt à prendre un produit de qualité. La qualité implique la sécurité alimentaire, et cela doit être votre priorité.

Personnellement, je consomme celle-ci, de fabrication Française. Je ne peux que vous la recommandée car elle ne contient aucune des substances énoncées plus haut et est garantie sans BPA (Bisphénol A). Renseignez-vous sur les dangers du BPA et vous comprendrez pourquoi c’est un critère important.

Faîtes vos propre recherches pour choisir la meilleure whey possible mais faîtes toujours de la sécurité alimentaire votre priorité. Et ne vous laissez pas berner par le marketing.
Quelle whey avez-vous testée ? Partagez vos retours en laissant un commentaire.

Cet article vous a plu ?

Recevez chaque semaine, par e-mail, des conseils en alimentation et exercice :

* Comment Perdre la Graisse du Ventre
* Maîtriser le Kettlebell Swing (Vidéo)
* Les 5 aliments à éviter

Rejoindre >>

Comments

  1. Alcaide says

    Super article,mais quel prot quant on est allergique au lait???

  2. says

    Merci Alcaide

    Tu devrais chercher du côté des protéines de pois, de chanvre, de riz et des synergies de ce style.
    Et contrairement à ce qu’on essaye de te faire croire, évite le soja…

  3. says

    Nutrimuscle fait certaines whey sans édulcorants, mais il faut bien vérifier les étiquettes car la plupart de leurs produits en ont.
    Myprotein contient des édulcorants naturels.

    A consommer avec (beaucoup de) modération donc…

  4. Thomas says

    Merci pour ton avis, je ferais attention maintenant avant d’acheter un pot de whey.

  5. Jérémy says

    Salut, j’ai eu 18ans au mois d’Avril et depuis ce temps j’ai commencé la musculation! Quand je dis musculation, c’est tout d’abord chez moi, avec quelques haltère, pompes, développer/coucher etc.. Mais je compte m’y mettre encore plus sérieusement en salle dès le mois de Juillet!
    Est-ce que une whey, tel que celle que tu utilise actuellement, pourrais m’aider a me former au niveau du haut du corps, et perdre mon tissu adipeux (pas grand chose vraiment)?

    Merci de ton conseil à venir. Ton article est super, ainsi que l’autre que j’ai pu lire (« 4 critères pour choisir sa protéines whey »). A bientot!

  6. says

    Bonjour Jérémy,

    C’est l’exercice qui t’aidera surtout à développer ta musculature. La whey t’aidera surtout à bien récupérer, et soutiendra ton système immunitaire. C’est absolument critique car une bonne récupération complète le « cycle » de la prise de masse musculaire.

    Effectivement la whey peut aider à sécher mais c’est surtout l’alimentation de base qui doit être propre. Les compléments alimentaire doivent s’ajouter à une alimentation déjà saine.

    Merci à toi
    Jérémy

  7. says

    Bonjour Jérémy,

    Merci pour ton commentaire.

    C’est avant tout l’exercice qui aura un impact sur ton physique. L’exercice doit précéder les repas de récupération et le repos.

    La whey est intéressante pour booster le système immunitaire et accélérer la récupération. Une bonne récupération est absolument essentielle pour compléter le cycle de la prise de muscle.

    En ce qui concerne spécifiquement la whey que je recommande, son gros avantage par rapport aux autres produits du marché est l’absence d’additifs douteux ou inutiles dans sa formule. Plus de détails sur cette page.

  8. nicolas says

    Salut jeremy.

    Très bon articles poir nous évité les pieges de la grande consommation.

    A tu eu des echos de la 100% whey gold de chez ON ?
    Un ami me la conseillé, mais étant ma 1er prise de whey je préfère évité les mauvaises surprise.

    Merci encore pour tous ces precieux conseille

  9. Guillaume says

    Salut,
    J’aimerai éclaircir quelques points :
    1) Tu parles de « pics d’insuline » liés à la consommation de sucralose, acésulfame, aspartame. Cependant aucune étude n’a réellement incriminée le sucralose et l’acésulfame pour cet effet. L’aspartame, étant synthétisé à partir de leucine, élèvera certainement le taux d’insuline. En effet cet acide aminé provoque une montée d’insuline.
    2) Est-ce réellement dérangeant d’avoir, si l’on suppose qu’effectivement il y a pic d’insuline pour ces édulcorants, ces pics ? Je me pose la question puisque la consommation de whey, avec ou sans édulcorant, au quoi que ce soit d’ajouté, provoque – tout comme chaque produit à base de lait – un pic d’insuline.

    A part ça, je suis d’accord avec tes réponses aux commentaires

  10. Matthieu says

    Salut Jeremy,

    J’aimerais savoir s’il est possible de prendre un shaker tous les matins puis un apres l’entrainement (4 fois par semaine) avec la Whey que tu preconises ?

    Merci.

  11. says

    Bonjour Mathieu,

    La whey peut se prendre la journée, à n’importe quel moment tant que :

    1. On ne prend aucun sucre avec (y compris les édulcorants artificiels qu’elle peut contenir)
    2. On ne dépasse pas 30g net de whey (soit 1 dose standard)
  12. Yo Paléo says

    Bon article pour s’y retrouver dans cette jungle ! Personnellement j’utilise une whey isolate 97 (sans arôme) de bulkpowder (UK), garantie sans OGM ni lactose, rien d’autre que de la protéine isolate de qualité dans cette poudre. Le seul souci c’est de passer de protéine « classique » avec un goût vanille par exemple à celle ci. On n’a plus le même plaisir à la consommer mais pour la santé et la qualité ça vaut le coup.

    Et vous, es-que vous l’avez déjà essayé ?

  13. says

    Merci.

    Je n’ai jamais essayé cette marque. Elle a l’air pas mal, après elle revient forcément plus chère avec les frais de port.

    A tester à l’occasion

Laisser un commentaire